RDC: la Céni rejette la demande d’un candidat de reporter le scrutin du 23 décembre

RDC: la Céni rejette la demande d’un candidat de reporter le scrutin du 23 décembre

La Commission électorale nationale indépendante (Céni) congolaise a rejeté mercredi la demande formulée la veille par l’un des candidats à la présidentielle prévue le 23 décembre en République démocratique du Congo (RDC), Seth Kikuni Masudi, d’un report des trois scrutins fixés à cette date. Dans une lettre adressée au candidat, le président de la Céni, Corneille Nangaa Yobeluo, rappelle que la tenue des scrutins combinés (présidentiel, législatif et provinciaux, ndlr) « procède d’une décision de la Céni agissant en vertu de ses prérogatives constitutionnelles et conformément aux dispositions pertinentes de l’accord politique et global du 31 décembre 2016 » – qui a permis le maintien au pouvoir du président Joseph Kabila au-delà de la fin de son second mandat.

« Dès lors, le pays est engagé dans l’organisation de ses élections et ne peut se permettre un report dont vous semblez ne pas mesurer les conséquences sur la stabilité et la légitimité de nos institutions ainsi que la consolidation de notre jeune démocratie. ll n’y a donc ni justification légale, ni contrainte technique pour donner une suite favorable à pareille demande qui risquerait de plonger le pays dans l’incertitude », a ajouté M. Nangaa dans cette lettre dont l’agence Belga a obtenu une copie.

La campagne pour les élections présidentielle – celle qui doit assurer la succession de M. Kabila -, législatives et provinciales doit débuter mercredi en RDC, lors d’une rencontre majorité-opposition à l’Assemblée, avec un jour d’avance sur le calendrier électoral.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos