Tunisie: dénonçant des « offensives politiques », Chahed présente son gouvernement

Tunisie: dénonçant des « offensives politiques », Chahed présente son gouvernement

Le chef du gouvernement tunisien Youssef Chahed a souligné sa priorité étaient la croissance, le chômage et l’inflation, en présentant au Parlement son nouveau gouvernement, remanié selon lui pour faire face à des « offensives politiques » de la majorité. Une plénière consacrée au vote de confiance à la nouvelle équipe gouvernementale est en cours, après des polémiques sur le remaniement critiqué par le président Béji Caïd Essebsi.

Chahed a indiqué vouloir « renforcer l’amélioration des indicateurs de la croissance et de l’investissement (…), la création d’emploi » et limiter le déficit public à 3,9% dans le budget 2019.

A quelques mois des élections législatives prévues fin 2019, le chef du gouvernement a déploré des « offensives politiques », le « bruit » et « la perturbation » qui ont affecté « négativement la situation générale dans le pays ».

« Tout le monde parle d’une crise gouvernementale mais la vérité (…) c’est qu’il y a une crise politique au sein d’une partie de la classe politique », a-t-il estimé.​

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos