Prix Femina en 2013 pour « La Saison de l’ombre », prix Goncourt des Lycéens 2006 pour « Contours du jour qui vient », Léonora Miano est étrangement absente des présélections des prix d’automne.