Afrique: Doing Business: comment se classent les pays africains?

Afrique: Doing Business: comment se classent les pays africains?

La Banque mondiale vient de publier son classement « Doing Business » pour 2019. La Nouvelle Zelande, suivie de Singapour, arrivent en tête du classement, dont des pays africains ferment la marche. Mais quelques nations du continent font des étincelles.

Notons d’abord les champions africains; nous avons retenus ceux classés sous le seuil de 100e sur 190. En tête arrive Maurice (20e), puis le Rwanda (29e), le Maroc (60e), le Kenya (61e), la Tunisie (80e), l’Afrique du Sud (82e), le Botswana (86e), la Zambie (87e) et Djibouti (99e).

Les avancées

Ce dernier pays est de ceux qui effectuent l’avancée la plus spectaculaire puisqu’il était classé 154e pour le rapport 2018 (+55 places). Le Kenya ( de 80e à 61e) et le Togo (de 156e à 137e) progressent de 19 places. La Côte-d’Ivoire (de 139e à 122e) se hisse de 17 degrés. Le Rwanda a monté de 12 places (de 41e à 29e). Le Maroc (de 69e à 60e) et l’Algérie (de 166e à 157e) progressent de 9 places, la Tunisie (de 88e à 80e), l’Egypte (de 128e à 120e) et le Soudan (de 170e à 162e) de 8 places. Le Ghana (de120e à 114e) remonte de 6 places et Maurice de 5 (de 25e à 20e), tandis que le Zimbabwe (de 159e à 155e) gagne 4 places. Le Mozambique (de 138e à 135e) est en hausse de 3 places. Remontent de 2 places la Mauritanie (de 150e à 148e), l’Ethiopie (de 161e à 159e), l’Angola (de 175e à 173e), le Sud-Soudan (de 187e à 185e). Enfin, gagnent une place dans le classement le Niger (de 144e à 143e), la Guinée-Conakry (de 153e à 152e), Madagascar (de 162e à 161e), la Guinée-Bissau (de 176e à 175e) et la Centrafrique (de 184e à 183e).

Les reculs

Ils sont moins spectaculaires. On note ainsi un recul maximal de 7 places pour la Tanzanie (de 137e à 144e). De 5 places pour le Botswana (de 81e à 86e) et l’Ouganda (de 122e à 127e). Perdent 4 places le Cap Vert (de 127e à 131e), le Burundi (de 164e à 168e) et la Guinée équatoriale (de 173e à 177e). En recul de 3 places sont les Maldives (de 136e à 139e),  la Gambie (de 146e à 149e), le Burkina Faso (de 148e à 151e), la Sierra Leone (de 160e à 163e) et le Cameroun (de 163e à 166e). Perdent 2 places la Zambie (de 85e à 87e), le Lesotho (de 104e à 106e), le Mali (de 143e à 145e), le Bénin (de 151e à 153e), le Gabon (de 167e à 169e), le Liberia (de 172e à 174e) et la République démocratique du Congo (de 182e à 184e). Enfin, sont en recul d’une seule place la Namibie (de 106e à 107e), le Malawi (de 110e à 111e), le Sénégal (de 140e à 141e), le Nigeria (de 145e à 146e), Sao Tomé (de 169e à 170e), le Congo-Brazzaville (de 179e à 180e), le Tchad (de 180e à 181e), la Libye (de 185e à 186e).

Trois pays africains restent stables: l’Afrique du Sud, qui se maintient à sa 82e place, l’Erythrée qui garde sa 189e place et la Somalie, qui reste dernière à la 190e place.

A titre de comparaison, notons les Etats-Unis, qui passent de la 6e à la 8e place; l’Allemagne, qui passe de la 20e à la 24e place; la France, qui perd une place (de 31e à 32e), tandis que la Belgique en gagne 7, passant de la 52e à la 45e place.

Que pensez-vous de cet article?

Soyez la première personne à évaluer cet article.

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos