RDC : mobilisation pour la marche contre la machine à voter

RDC : mobilisation pour la marche contre la machine à voter

Images et témoignages contrastés, ce vendredi matin, en provenance de la République démocratique du Congo.

Goma

Au Nord-Kivu, les manifestants étaient nombreux à Goma mais aussi à Butembo, et font échos à la mobilisation à Bukavu (Sud-Kivu).

Butembo
Butembo

Tous les partis politiques de l’opposition – à l’exception très remarquée de l’UDPS  – sont dans la rue pour réclamer le rejet de la machine à voter et exiger la révision du fichier électoral dans la perspective des scrutins présidentiel, législatifs et provinciaux du 23 décembre prochain.

A Kinshasa aussi, les partis se sont mobilisés et comme un peu partout sur le territoire national, ils ont été rejoints par les mouvements citoyens.

La Lucha à Kinshasa

Sur le coup de 12h, à l’échangeur de Limete, le mouvement se mettait en route. « La mobilisation est déjà importante mais on sait que la foule ne va pas cesser de grandir », explique un Kinois « habitué aux manifestations qui ne cessent de gonfler au fil des heures et des mètres parcourus ». 

Kinshasa

A Lubumbashi, une fois de plus, les autorités ont refusé d’autoriser la marche de l’opposition et ont mobilisé les grands moyens pour tenter de l’empêcher. Un nouveau bras de fer en vue. M. Kyungu ayant annoncé qu’il entendait maintenir cette marche malgré l’interdiction.  Les grands axes étaient donc désespérément vides ce matin dans la capitale du Haut Katanga.

Lubumbashi

Dans certains quartiers, comme celui de Katuba/Machipicha, les jeunes ont allumé des feux au milieu de la chaussée et le ton montait entre forces de l’ordre et manifestants.

Katuba/Lubumbashi

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos