RDC : Femmes violées, opposition baillonnée…

RDC : Femmes violées, opposition baillonnée…

Les samedis se suivent et se ressemblent en République démocratique du Congo. « Ils empirent, même de semaine en semaine », nous explique un proche de Gabriel Kyungu wa Kumwanza, le patron de l’Unafec, qui a prévu une séance de sensibilisation des femmes au processus électoral à Lubumbashi.

Une fois de plus, la résidence de M. Kyungu a été ceinturée par les forces de l’ordre. Une fois de plus, la police a empêché la tenue d’une réunion pacifique de l’opposition.  « On est bien loin de la décrispation inscrite dans l’accord de la Saint-Sylvestre », rappelle ce proche du G7 du Haut-Katanga.

Ce samedi, malgré les forces de l’ordre, de nombreuses femmes ont eu le courage de se rendre dans la parcelle de M. Kyungu pour préparer l’échéance électorale. A leur retour, alors qu’elles désiraient simplement rentrer chez elles, les mamans de l’Unafec ont été prises à partie par des éléments des forces de sécurité. Plusieurs mamans ont été victimes de sévices. « Des mères et épouses ont été violées. Ces faits traduisent le climat de violence et de terreur entretenu par le régime. L’impunité dont beneficient les violeurs et les criminels illustre la complicité des dirigeants », explique Moïse Katumbi dans un courrier envoyé à plusieurs observateurs internationaux pour es sensibiliser face au drame quotidien des Congolais, contre l’impunité des forces de l’ordre et pour éviter qu’ils ne puissent dire qu’ils en savaient pas .

Provocation du pouvoir ? 

La barbarie atteint de nouveaux sommets en République démocratique du Congo et l’impunité règne en maître. Le régime en place tenterait de pousser l’opposition et la population à se soulever qu’il n’agirait pas autrement.

Ce samedi toujours, plus au nord et à l’ouest, une semaine après que le meeting de l’opposition ait été saboté à Lubumbashi, un nouveau rendez-vous était donné à l’opposition à Bandundu-ville. Le meeting était organisé par le MLC sur lequel venaient se greffer tous les partis politiques de l’opposition. Une fois encore, la police est intervenue pour empêcher le déroulement de ce meeting.

Le Bureau de la fédération de ARC-Bandundu-ville où se sont rassemblés les responsables de l’opposition a été scellé par la police de la ville de Bandundu de 7h du matin jusqu’au soir. « Ce bureau, situé non loin du camp Onatra, a été mis à sac par les éléments de la police qui ont emporté tous les drapeaux et cassé les chaises« , selon divers témoignages.
Deux personnes ont été arrêtées : Jean-Marie Ekofo Bafula, président fédéral de L’EcidE, la formation politique de  Martin Fayulu, et le chef de quartier. M. Ekofo a été remis en liberté dans la nuit de samedi à dimanche, tandis  que le chef de quartier était toujours détenu dimanche en milieu de journée.

Bemba et Katumbi dans leurs fiefs

La tension monte en RDC et pas seulement à Lubumbashi et Kinshasa. « Tout le monde a les yeux rivés sur les grands centres que sont Lubumbashi et Kinshasa, mais c’est tout le Congo, jusqu’au coeur du pays, qui est sensibilisé aux rendez-vous électoraux qui nous attendent », explique un membre du MLC. Ce dimanche, Jean-Pierre Bemba s’est adressé aux habitants de Bumba, dans l’Equateur, tandis que Moïse Katumbi s’adressait aux Lushois. « La mobilisation est là. Elle ne cesse de croître et elle est omniprésente dans toutes les provinces, dans tous les territoires du pays. La police tente d’effrayer la popultaion mais les Congolais répondent présents et le mouvement va aller en grandissant. Le Comité Laïc de Coordination (CLC) mobilise, les églises mobilisent contre la machine à voter et pour la révision du fichier électoral », poursuit-il.

Machines électoral malmenées

Plusieurs contacts nous confirment que des actions ont été menées contre les machines à voter dans différents coin du pays. Dans le Bandundu, dans la Province orientale, dans les Kivus, des Congolais se sont rebellés et ont mené des actiosn contre les machines à voter.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos