Angola : Un fils Dos Santos derrière les verrous

Angola : Un fils Dos Santos derrière les verrous

Jose Filomeno dos Santos, fils de l’ex-président angolais Jose Eduardo dos Santos et ancien président du fonds souverain du pays, a été placé en détention provisoire ce lundi 24 septembre nous confirme une source diplomatique angolaise , suite au communiqué publié par le procureur angolais.

José Filomeno dos Santos est poursuivi pour le détournement d’une somme de 500 millions de dollars de deniers publics appartenant au fonds souverain d’Angola dont il avait la présidence.

Le vice-procureur général d’Angola, Luis Benza Zanga, avait expliqué au mois de mars dernier que le fils de l’ex-président était interdit de quitter le pays.

Les autorités britanniques, elles, ont gelé les 500 millions de dollars au Royaume-Uni, en raison des soupçons qui pesaient sur la transaction. Elles avaient annoncé que l’argent pouvait être retourné en Angola.

Angola/pétrole: Isabel dos Santos accusée de détournements de fonds

Le dossier Filomeno dos Santos est au centre de toutes les attentions depuis que le président Joao Lourenco a succédé à son père Eduardo Dos Santos, il y a tout juste un an, en septembre 2017, en promettant de s’attaquer à la corruption endémqiue « qui gangrène toute l’économie angolaise ».

Filomeno était le deuxième des enfants de l’ancien président à avoit été licencié par le président Lourenço après sa soeur Isabel qui, elle, a été révoquée de la tête de la compagnie pétrolière publique Sonangol.

L’homme d’affaires angolo-suisse Jean-Claude Bastos de Morais, un de ses proches qui a géré une partie du fonds souverain, a lui aussi été placé en détention provisoire, selon le magistrat.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos