Afrique du Sud: un cargo russe arraisonné il y trois semaines a pu reprendre la mer

Afrique du Sud: un cargo russe arraisonné il y trois semaines a pu reprendre la mer

La police sud-africaine a annoncé mercredi avoir libéré un cargo battant pavillon russe qu’elle avait arraisonné il y a trois semaines à Port-Elizabeth avec à son bord un chargement potentiellement illégal d’explosifs. En provenance de Madagascar, le Lada avait été stoppé le 19 août alors qu’il croisait au large de la cité portuaire sud-africaine à destination de Lagos, au Nigeria.

« Le navire a été libéré samedi après avoir fourni toute la documentation nécessaire », a déclaré un porte-parole de la police judiciaire sud-africaine. « Nous continuons notre enquête sur les transitaires du navire », a-t-il poursuivi.

Selon la presse locale, la police avait contrôlé le Lada sur la foi d’un renseignement anonyme et découvert dans ses cales des explosifs militaires et des détonateurs d’une valeur de 3,5 millions de dollars chargés dans une vingtaine de conteneurs.​

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos