RDC : le communiqué de Katumbi, Bemba, Tshisekedi, Kamerhe, Muzito et Mbusa

RDC : le communiqué de Katumbi, Bemba, Tshisekedi, Kamerhe, Muzito et Mbusa

Six ténors de l’opposition se sont rencontrés ce mercredi à Bruxelles. Jean-Pierre Bemba, Moïse Katumbi, Félix Tshisekedi, Antipas Mbusa, Vital Kamerhe et Adolphe Muzito se sont entendus sur un texte commun.

Et pour une première, force est de constater que les six candidats ont produit un document dense qui annonce leur intention de parvenir à s’entendre, dans les meilleurs délais, sur une candidature unique pour l’opposition centrée sur un programme harmonisé et une vision partagée.

Dans la foulée, ils annoncent qu’ils mettront leurs forces en commun et associeront la société civile à leur lutte pour forcer le pouvoir à organiser de vraies élections, démocratiques, inclusives et crédibles.

RDC : Les évêques catholiques en audience chez le président zambien

Ils rappellent aussi la nécessité de respecter strictement l’accord de la Saint-Sylvestre, leur refus de la machine à voter, le besoin évident de nettoyer le fichier électoral. Ils défendent le retour des candidats évincés, la présence d’observateurs internationaux et insistent sur le rôle essentiel que doit jouer la sous-région dans ce scrutin vital pour la RDC mais aussi pour de nombreux pays africains.

Force régionale de la SADC

Les six leaders de l’opposition prônent encore le déploiement d’une force régionale de la SADC. Pour eux, les Nations unies, l’Union africaine, l’Union européenne mais aussi la SADC ou encore le CIRGL doivent être associés à l’observation de ce scrutin. Ils en appellent encore à un audit et à une restructuration de la Ceni.

Les leaders de l’opposition congolaise ajoutent : « faute de respecter ces préalables, la Ceni et le gouvernement seront tenus pour responsables du chaos et des conséquences auxquelles conduira une parodie d’élection.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos