RDC : Bemba n’abandonne pas

RDC : Bemba n’abandonne pas

Ce samedi 15 août, la Commission électorale nationale indépendante a déclaré « irrecevable » la candidature de Jean-Pierre Bemba pour la présidentielle prévue le 23 décembre prochain. Motif invoqué: sa condamnation par la Cour pénale internationale (CPI) pour subornation de témoins.

Un scénario que beaucoup prédisaient surtout après le retour triomphal de Jean-Pierre Bemba à Kinshasa et dans son fief de Gemena.

Dès l’annonce de cette « invalidation », les partisans du « Chairman » ont appelé à la mobilisation populaire tandis que la secrétaire générale de son parti, le Mouvement de Libération du Congo (MLC), Eve Bazaïba annonçait  : « Nous allons utiliser toutes les voies de droit à notre disposition pour faire valoir la candidature de Jean-Pierre Bemba à la présidentielle », avant de poursuivre  : « Le MLC va commencer par un recours devant la Cour constitutionnelle d’ici mardi matin, dans le délai légal de 48 heures. Le peuple va faire des actions, des marches ».

De son côté, le docteur Mbungani annonçait sur Twitter : « Le président JP Bemba épuisera toutes les voies légales pour recouvrer ses droits suite à l’invalidation de sa candidature par la CENI ce vendredi 24 août . Il dispose de 48h pour saisir la cour constitutionnelle. »

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos