RDC: Kinshasa refuse désormais les envoyés spéciaux étrangers, dont sud-africain

Le pouvoir de Kinshasa s’oppose désormais à la nomination de tout envoyé spécial pour la République démocratique du Congo (RDC) au nom de la souveraineté nationale, rapportent mardi des médias locaux « Il n’y aura plus d’envoyés spéciaux en RDC », a affirmé le conseiller diplomatique du président Joseph Kabila, Barnabé Kikaya Bin Karubi, selonn le site