RDC: Kinshasa refuse désormais les envoyés spéciaux étrangers, dont sud-africain

RDC: Kinshasa refuse désormais les envoyés spéciaux étrangers, dont sud-africain

Le pouvoir de Kinshasa s’oppose désormais à la nomination de tout envoyé spécial pour la République démocratique du Congo (RDC) au nom de la souveraineté nationale, rapportent mardi des médias locaux « Il n’y aura plus d’envoyés spéciaux en RDC », a affirmé le conseiller diplomatique du président Joseph Kabila, Barnabé Kikaya Bin Karubi, selonn le site d’information Actualité.cd.

Il réagissait à l’annonce par la presse de la désignation par le président sud-africain Cyril Ramaphosa de l’un de ses prédécesseurs, Thabo Mvuyelwa Mbeki, comme envoyé spécial de la République sud-africaine en RDC.

« Nous avons rejeté cette idée et cela a été signifié de manière claire à la délégation sud africaine », a ajouté le conseiller de M. Kabila.

« Je peux vous dire sans peur de me tromper qu’il n’y aura plus d’envoyés spéciaux en RDC, fusse-t-il Thabo Mbeki, depuis les expériences malheureuses de Ketumire Masire (l’ancien président du Botswana, qui fut facilitateur du dialogue intercongolais de Sun City, en Afrique du sud, en 2002 et 2003, ndlr), Russ Feingold, Tom Periello (deux envoyés spéciaux américains pour la région des Grands Lacs), Ibrahima Fall (représentant spécial de l’Union africaine pour les Grands Lacs) ou encore plus récemment Edem Kodjo (son successeur) », a poursuivi M. Kikaya.

Selon lui, tant que le régime actuel sera au pouvoir, la RDC n’acceptera pas cette représentation diplomatique d’envoyés spéciaux sur son territoire.

Des propos confirmés par le porte-parole du gouvernement congolais et ministre de la Communication et des Médias, Lambert Mende Omalanga.

« La proposition de l’Afrique du Sud a été rejetée. Il n’y aura plus d’envoyés spéciaux au Congo. Le principe est récusé. Le pays n’a plus besoin d’envoyés spéciaux parce qu’ils ont tendance à se comporter comme les proconsuls. Ils ne respectent pas l’autonomie de la RDC, nous voulons marquer notre souveraineté », a dit M. Mende au site Actualité.cd.​

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos