Le Nigeria ne sera finalement pas suspendu par la Fifa

Le Nigeria ne sera finalement pas suspendu par la Fifa

La Fédération nigériane de football (NFF) ne sera finalement pas suspendue par la Fifa, qui menaçait d’appliquer une telle sanction en raison d’interventions des autorités locales dans les affaires de la NFF, assimilées à une ingérence.

L’instance internationale du football a indiqué lundi avoir reçu confirmation que la NFF avait repris les choses en main: son président Amaju Pinnick et son secrétaire général Mohammed Sanusi ont repris leurs fonctions, ce que la Fifa avait exigé.

« Au vu de ces circonstances la Fifa estime que les conditions imposées (…) sont réunies et qu’en conséquence la suspension de la NFF ne prendra pas effet », a indiqué la Fédération internationale dans un communiqué. « La Fifa va continuer à suivre de près la situation afin de s’assurer que ses règles soient strictement appliquées ».

La Fifa a décidé de jouer l’apaisement après que le président de fait Yemi Osinbajo a reconnu que Amaju Pinnick et sa commission exécutive sont bien les dirigeants du football au Nigeria.

La Fifa avait menacé la semaine passée la NFF de suspension en raison de ce conflit qui durait depuis 2014.

S’il avait été suspendu, le Nigeria n’aurait pas pu disputer une rencontre de qualification à la Coupe d’Afrique des Nations 2019, aux Seychelles le mois prochain.

La Fifa avait également menacé de suspendre la Fédération du Ghana (GFA), dont le président Kwesi Nyantakyi a démissionné début juin en raison de soupçons de délits de corruption après des révélations explosives d’une enquête journalistique.​

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos