RDC: le choléra a causé 125 morts au Kasaï

RDC: le choléra a causé 125 morts au Kasaï

Une épidémie de choléra a fait 125 morts depuis février dans la région diamantifère du Kasaï, dans le centre de la République démocratique du Congo, pays déjà touché par deux épidémies de fièvre hémorragique Ebola cette année. « Au total 2.100 malades sont actuellement pris en charge. Depuis février, nous avons déjà enregistré 125 décès », a déclaré à l’AFP le ministre provincial de la Santé du Kasaï oriental, Hippolyte Mutombo Mbwebwe. Les zones d’exploitation du diamant constituent des réservoirs potentiels du choléra au Kasaï Oriental, selon lui.

Dix autres cas, dont deux décès, ont été confirmés dans la province voisine du Kasaï central. Un cas suspect a été admis à l’hôpital général de la capitale régionale, Kananga. « Nous avons prélevé les échantillons que nous comptons envoyer à l’Institut national de recherche biomédicale à Kinshasa. Mais je suis en mesure, au regard des signes cliniques, de confirmer qu’il s’agit bel et bien d’un cas de choléra », a déclaré le ministre provincial de la Santé du Kasaï central, John Bimvulu.

A l’autre bout du pays, une épidémie de fièvre hémorragique signalée le 1er août a fait 42 morts parmi les cas confirmés ou probables dans les provinces du Nord Kivu et de l’Ituri (nord-est). Une précédente épidémie a tué 33 personnes pour 54 cas au total dans la province de l’Equateur (nord-ouest).

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos