RDC : La candidature de Kin Kiey à la présidentielle fait grincer des dents

RDC : La candidature de Kin Kiey à la présidentielle fait grincer des dents

L’Alliance des Bâtisseurs pour un Congo émergents (ABCE), plateforme politique de la majorité présidentielle, conduite par Athanase Matenda (pésident) et Tryphon Kin-Key Mulumba (Premier vice-président), n’était pas à prendre avec des pincettes ce mardi 7 août en fin de journée.

Et pour cause, l’ABCE, plateforme vieille de deux mois, apparaissait déjà bien chancelante et se désolidarisait de la candidature à la présidence de… son premier vice-président Tryphon Kin Kiey Mulumba. Visiblement surpris, le second vice-président (le président étant retenu dans la ferme présidentielle de Kinkagati) explique que la plateforme n’était pas au courant de cette démarche personnelle, qu’elle la condame et qu’elle entend réunir les cadres du mouvement pour prendre position sur le sort qui attend l’élu de Masimanimba.

Kin Kiey, l’homme du mouvement Kabila Désir, structure créée sur mesure pour entretenir le culte de Joseph Kabila a-t-il réellement pu prendre cette initiative sans en référer à son patron ? Difficile à imaginer, en tout cas, qu’il puisse prendre le risque de se fâcher avec le « raïs ».   Cette candidature doit être regardée comme un petit jeu de positionnement ou une stratégie pour exister ? L’initiative doit être à classer dans un de ces deux tiroirs… avant d’être définitivement oubliée.

Que pensez-vous de cet article?