Les évêques congolais plaident la cause de Katumbi

Les évêques congolais plaident la cause de Katumbi

A 48 heures de la clôture des insciptions des candidats pour la présidentielle en République démocratique du Congo, les évêques congolais de la Cenco viennent de publier un nouveau courrier dans lequel, comme à leur habitude, tout en félicitant la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) pour son travail, ils insistent sur la nécessité absolue d’avoir des élections libres et inclusives, sur  les acquis de l’Accord de la Saint Sylvetsre remis en cause par le pouvoir.

Ils se disent « vivement préoccupés par la volonté affichée par ceux qui sont au pouvoir d’exclure certains candidats de la présidence de la République ». Et les évêques de citer le cas de Moïse Katimbi, « sujet congolais, auquel les autorités refusent le droit de rentrer dans notre pays, et l’obligent de rester à l’étranger. »

Les évêques mettent en garde la majorité sur les conséquences de cette attitude qui remet clairement en cause  l’Accord de la Saint-Sylvestre qui fonde tout le processus en cours actuellement en RDC.

La Cenco appelle don le pouvoir en place à revoir sa position à l’égard de Moïse Katumbi et déplore encore les morts du week-end dernier à Kasumbalesa.

A lire la lettre de la Cenco

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos