Bissau: fin de la grève des fonctionnaires après un accord avec le gouvernement

Bissau: fin de la grève des fonctionnaires après un accord avec le gouvernement

Les fonctionnaires de Guinée-Bissau ont mis fin jeudi soir à leur grève après un accord avec le gouvernement pour une hausse du salaire minimum et de meilleures conditions de travail, a-t-on appris vendredi auprès de leur syndicat. « Nous avons levé notre mot d’ordre de grève parce que nous sommes (parvenus) à un accord avec le gouvernement qui vise à augmenter nos salaires dès septembre », a déclaré à l’AFP Julio Mendonça, secrétaire exécutif de l’UNTG, la centrale majoritaire dans la fonction publique avec 8.000 membres sur quelque 13.000 fonctionnaires.

Le mot d’ordre de grève de dix jours, lancé le 24 août, a été levé après cet accord avec le gouvernement qui prévoit une augmentation du salaire minimum de 19.200 FCFA (plus de 29 euros) à 50.000 FCFA (plus de 76 euros) et de meilleures conditions de travail pour les fonctionnaires, a dit M. Mendoça.

Le Premier ministre Aristide Gomes s’est montré moins affirmatif que l’UNTG, dans une déclaration à l’AFP jeudi soir. « Le principe (d’une augmentation de salaire a été accepté par toutes les parties », a t-il dit avant d’ajouter: « Nous sommes encore en négociation. Nous allons tous nous y mettre pour trouver une solution définitive à cette situation ».

La Guinée-Bissau, ex-colonie portugaise, est un des derniers pays au monde dans le classement du Programme des Nations-Unies pour le développement (Pnud) selon l’indice de développement humain.

Que pensez-vous de cet article?

Soyez la première personne à évaluer cet article.

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos