Le chef de l’Etat congolais s’est fait désirer pour annoncer le nom de son nouveau Premier ministre. Tensions en vue.