Les autorités marocaines ont annoncé mercredi 12 avril avoir démantelé une « cellule terroriste » qui recrutait pour le compte du groupe djihadiste Etat islamique (EI).