Kabila attendu ce jeudi 2 août en Angola

Kabila attendu ce jeudi 2 août en Angola

Reporté à plusieurs reprises, le déplacement de Joseph Kabila en Angola est annoncé pour ce jeudi 2 août.

Une fois encore, c’est le président congolais qui est à l’origine de cette rencontre qui devrait en précéder d’autres en Afrique du Sud et au Congo Brazzaville.

Un tour rapide des capitales voisines qui doit permettre au président, hors mandat, Joseph Kabila de rassurer ses voisins sur ses intentions. En d’autres termes, Kabila, sous pression, devrait annoncer qu’il ne briguera pas un troisième mandat et qu’il présentera un dauphin dont on devrait connaître l’identité le 8 août prochain, date de la fermeture du bureau d’inscription des candidats à la présidentielle.

De quoi relancer, pour quelques jours, les supputations sur le nom de ce dauphin. « Certains ont essayé de provoquer la décision, comme le ministre du Plan Modeste Bahati. Mais Kabila choisira seul », explique un journaliste congolais. Les paris sont ouverts et, à Kinshasa, c’est le nom de Olive Kabila, l’épouse du chef de l’Etat hors mandat qui revient le plus souvent.

Des affiches géantes à sa gloire sont apparues ces derniers jours sur certains panneaux publicitaires. « Ce n’est pas pour soutenir son ONG », explique un opposant qui croit dur comme fer en cette candidature « qui a le mérite d’éviter de rentrer dans les clans politiques qui entourent le chef de l’Etat. C’est sa seule solution. Sachant, de toute façon, que dès que le nom sera sorti, les tensions seront maximales au sein de la plateforme électorale du FCC. »

Du côté de Matata  Ponyo, l’ancien Premier ministre un temps pressenti comme potentiel dauphin, on semble s’être résigné. L’homme prépare désormais sa candidature pour les législatives dans le Maniema.

La solution prônée par Kabila suffira-t-elle à apaiser les voisins ? Pas certain. En ne se présentant pas, il honore sa parole. Mais en présentant son épouse, il sortirait une candidate qui n’apaisera pas la colère de la population à l’égard de son clan, ce qui risque d’entraîner une instabilité dont ne veulent pas entendre parler les voisins.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos