RDC : vraie-fausse liste de binationaux et coup de colère chez les kabilistes

RDC : vraie-fausse liste de binationaux et coup de colère chez les kabilistes

Toute l’affaire débute comme une nouvelle stratégie créée de toutes pièces pour faire barrage au duo Moïse Katumbi – Olivier Kamitatu qui a annoncé, par l’entremise de l’avocat parisen Eric Dupond-Moretti, le mardi 24 juillet, qu’il allait rentrer en RDC avant le 8 août pour participer aux élections.

Il faut les accuser, malgré les dénégations de l’avocat français, de disposer d’une double nationalité. Et pour faire plus vrai, l’ordonateur de ce piège aussi grossier qu’inefficace demande aux responsables de la DGM de placer quelques noms de membres de la majorité. En deux temps rrois mouvements, la liste est prête et envoyée à la CENI qui réceptionne ce courrier comme le démontre le cachet sur la première page de ce courrier.

Très rapidement, le courrier se retrouve sur la toile et là, c’est la stupéfaction chez certains lieutenants de la Kabilie qui n’en croient pas leurs yeux. Les coups de fil se multiplient et la DGM est contrainte de démentir être à l’origine de ce courrier.

Or, ce courrier est bien parti de la DGM, la demande initiale pour l’élaboration de ce courrier est bien venue du premier cercle de la présidence selon une source de la DGM et le courrier a bien été réceptionné à la CENI par le directeur de cabinet de Corneille Nangaa.

Ce n’est qu’après que les Kin-Kiey Mulumba et autre Cishambo ont découvert qu’ils pouvaient être sacrifiés pour réaliser les plans du raïs, que la DGM et la CENI a tenté de tout nier en bloc. Incroyable quiproquo qui préfigure une précampagne électorale om tous les coups seront permis.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos