RDC: les défenseurs des droits de l’Homme inquiets après une nomination dans l’armée

Les défenseurs des droits de l’Homme se sont inquiétés mardi de la nomination de l’ancien chef de la police à un poste de haut rang au sein de l’armée, à quelques mois d’échéances électorales explosives en République démocratique du Congo. Le président Joseph Kabila a récemment procédé à une série de nominations au sein de