Béni : La Lucha revendique l’indépendance totale des Congolais  

Béni : La Lucha revendique l’indépendance totale des Congolais  

Par Esther Nsapu, correspondante dans l’Est de la RDC

Les membres du mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha) ont tenu une marche pacifique ce samedi 30 juin 2018 à Béni dans la province du Nord-Kivu (RDC), à l’occasion de la commémoration du 58e anniversaire de l’indépendance de la République démocratique du Congo. Le but de cette marche pacifique était de revendiquer l’indépendance totale du peuple congolais vis-à-vis de ses dirigeants.

Selon Esaïe Liko membre de la Lucha à Béni, la marche est bien partie du rond point Katoto à Ma Campagne comme prévu et en présence de la police. Cependant, il déplore le comportement de certains policiers hostiles aux manifestants à l’arrivée du cortège au rond-point du 30 juin.

« Au début, la marche s’est déroulée normalement en présence de la police qui était obligée de suivre notre mode opératoire. Lorsque nous sommes arrivés au point de chute au rond point du 30 juin, il était prévu qu’un échange entre nous et les citoyens puisse avoir lieu mais les policiers présents sur place nous ont ravi le document contenant notre message et ont dispersé les citoyens présents venus échanger avec nous. Lors de la bousculade, j’ai vu un homme blessé à la tête être transféré dans un centre de santé« , Esaïe Liko.

Il ajoute que cette marche était une occasion d’appeler les Congolais à braver la peur et à se montrer exigeants, d’arracher la redevabilité des mains de ceux qui veulent instaurer au sommet de la RDC une dictature sanguinaire.

« La Lucha est un mouvement citoyen congolais non partisan qui milite depuis plusieurs années pour une justice sociale et la dignité humaine du peuple congolais », pouvait-on lire dans une note d’information adressée aux autorités de la ville de Béni.

Malgré tout, pour les membres de la Lucha l’objectif a été atteint ce 30 juin.

Que pensez-vous de cet article?