RDC : Des détenus meurent à la prison centrale de Bunia

RDC : Des détenus meurent à la prison centrale de Bunia

Par Esther Nsapu, correspondante dans l’Est de la RDC

Une dizaine de prisonniers sont morts de diarrhée à la prison centrale de Bunia, dans la province de l’Ituri en République démocratique du Congo.

Selon le directeur de la prison centrale de Bunia, au total 11 détenus sont morts d’une diarrhée aigüe. Toujours selon ce directeur, cette épidémie a touché la prison centrale de Bunia depuis le mois de février  2018.

Contacté, l’une des avocates de deux prévenus décédés au mois de mai dernier, explique que cette situation dure depuis plusieurs mois maintenant. Me Safi Elingo ajoute que  ses clients, en attente d’être jugés, manifestaient des symptômes semblables à ceux du choléra, ce qui ne leur permettait pas  de comparaître lors d’une audience foraine tenue à Aru.

« Dans la salle d’audience, j’ai constaté qu’une trentaine d’autres détenus manifestaient les mêmes symptômes, poursuit l’avocate. Vu leur état de santé, ces détenus ne pouvaient pas comparaître devant le juge. Certains étaient donc transférés directement au centre de santé pour des soins. Malheureusement, mes deux clients, eux, sont morts de cette épidémie ».

Pour le directeur de la prison centrale de Bunia, le major Camille Nzonzi, il s’agirait plutôt d’une diarrhée aigüe qui  touche ces derniers temps la prison centrale de  Bunia et qui serait due au manque de prise en charge médicale et aux mauvaises conditions d’hygiène.

La prison centrale de Bunia possède en son sein, un dispensaire qui fonctionne normalement avec des infirmiers permanents qui assistent les détenus en cas de besoin. Mais les carences en médicaments persistent.

Selon Me Safi, la prison centrale de Bunia est surpeuplée et compte actuellement plus de 1.000 prisonniers pour environs 200 places.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos