RDC : Inauguration de Zongo II et crashes ministériels en série

RDC : Inauguration de Zongo II et crashes ministériels en série

La Centrale hydroélectrique Zongo II a été inaugurée ce vendredi 22 juin 2018 par le président hors mandat Joseph Kabila. Un court déplacement depuis Kinshasa qui provoqué une impresssionnante série d’accidents dans l’escorte ministérielle.

Cette centrale, avec ses trois turbines de 50 MW, a été construite par l’entreprise chinoise Sino Hydro pour un coût total évalué à 375 millions de dollars US. A terme, cette centrale devrait être reliée à Inga pour améliorer la puissance de cette dernière.

Mais ce vendredi, en marge de cette inauguration à Zongo II, ce sont surtout les escortes ministérielles qui ont fait parler d’elles.

En effet, au moins quatre accidents ont été recencés sur la route menant à Zongo. La voiture du ministre d’Etat Azarias Ruberwa s’est ainsi retrouvé au fond d’un profond ravin. Quelques kilomètres plus tôt, c’est un véhicule de son escorte qui est sorti violemment de la route blessant un de ses gardes du corps.

Les voitures des ministres du Genre, du vice-ministre du Plan et de celui des Hydrocarbures ont aussi été accidentés. Il n’en fallait pas plus pour susciter les plus folles rumeurs à Kinshasa. « Tous les ministres sont indemnes, les accidents sont dus, » selon le membre d’une escorte, « à l’état déplorable de la route, à la poussière et à une vitesse excessive ». 

Que pensez-vous de cet article?