Afrique du Sud: une élue de Johannesburg suspendue pour des propos pro-Israël

Afrique du Sud: une élue de Johannesburg suspendue pour des propos pro-Israël

Le maire de Johannesburg Herman Mashaba a suspendu mardi l’une de ses conseillères municipales pour avoir défendu la cause d’Israël en déclarant que la capitale économique sud-africaine était « l’amie d’Israël ». Dimanche soir, Mpho Phalatse, en charge de la Santé à la municipalité, a pris la parole lors d’une réunion d’une association des Amis d’Israël et lancé, sous les applaudissements: « Je voudrais déclarer que je suis une amie d’Israël et que la ville de Johannesburg est une amie d’Israël ».

« C’est pour cette raison que j’ai pris la décision, en tant que maire de Johannesburg, de suspendre Mpho Phalatse, le temps qu’une enquête se penche sur le contexte de sa remarque », a réagi mardi le maire de la mégapole.

Herman Mashaba et Mpho Phalatse sont tous deux membres du parti de l’Alliance démocratique (DA), principale formation d’opposition en Afrique du Sud.

Dans un communiqué, la DA a expliqué « défendre la solution de deux Etats au Moyen-Orient, dans la lignée de la résolution de 1947 des Nations unies ».

« Nous sommes un parti qui respecte toutes les religions et nous ne soutenons aucune vue partisane », a encore expliqué la DA.

Le parti de gauche radicale des Combattants pour la liberté économique (EFF, opposition), qui gouverne avec la DA la municipalité de Johannesburg, a salué, par la voix de l’un de ses députés Floyd Shivambu, la décision du maire. « Bravo maire @HermanMashaba pour cette décision », a-t-il tweeté.

Mi-mai, l’Afrique du Sud avait rappelé son ambassadeur en Israël après la mort d’une cinquantaine de personnes à Gaza lors de manifestations contre le transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem.

Le parti au pouvoir, le Congrès national africain (ANC), a toujours soutenu la cause palestinienne.​

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos