Congo « C’est notre futur qu’on assassine »

Congo « C’est notre futur qu’on assassine »

Le business de la déforestation, un péril pour l’avenir de la RDC

Pendant qu’une crise politique majeure est en train de s’esquisser  à Kinshasa, un désastre pour la flore et la faune se déroule loin des regards dans le Katanga mais aussi, notamment, dans l’Equateur. « Chaque jour, nous perdons des centaines d’hectares de zones boisées. Dans l’Equateur, certaines bandes organisées paient les agriculteurs locaux pour qu’lls abattent les arbres. Mais ils ne choisissent que les essences qui ont de la valeur, évidemment, et les plus beaux arbres disparaissent les uns après les autres pour quelques dollars. »  Dans l’Equateur, l’exploitation du bois rouge (Padouk) a atteint des proportions inquiétantes. « Dans le parc de Kundelungu, ce sont .des dizaines d’hectares qui sont abattus chaque jour pour être exportés. Ceux qui exploitent cette richesse disposent de toutes les autorisations. Certaines autorités s’en mettent plein leurs poches sans se soucier des conséquences. »

Que pensez-vous de cet article?