MWA: quand l’école Don Bosco fait le « show » au Togo

MWA: quand l’école Don Bosco fait le « show » au Togo

L’école de Woluwe-Saint-Lambert était invitée de la matinale de la TVT, au Togo.

Avant de monter dans les minibus pour prendre la direction de la Télévision Togolaise (TVT), en plein cœur du quartier administratif de Lomé, les élèves de Don Bosco sont plutôt calmes. Normal, il est 4 heures 45. Sur le plateau, Lady Aysha Jemima, l’animatrice star du Six-8, « L’émission qui endommage votre ignorance », trouve les mots adaptés pour les motiver. Les 20 minutes de gym matinale dispensées par un Américain bodybuildé font le reste. À 6 heures 30, après la pub, Chayut entame un « Triplé » endiablé en direct à la télé: le cri de guerre du voyage appris au village. « Je savais que le réveil allait se faire tout doucement et là ça commence à aller mieux », ne peut qu’admettre l’animatrice.

La bière belge sauve les profs

Sur le plateau, deux chroniqueurs font leur entrée. Sir Johnson et Lady Judith. Le premier dispense un premier bulletin d’information consacré au secteur agricole, à la surexploitation des ressources et aux migrations. La seconde propose un jeu autour des pléonasmes. « Doit-on dire un ciel constellé d’étoiles ou un ciel constellé ?« . C’est un professeur qui tire son épingle du jeu grâce à une spécialité belge : la bière. « Je me souviens que Stella qui est une bière en Belgique, ça veut dire étoile en latin. Je pense que constellé contient déjà le mot étoile », affirme Jean-Marc… Brasseur. Cela ne s’invente pas.

Violences conjugales

Une autre chroniqueuse, Lady Gaga, commence son intervention en tapant du poing sur la table à propos d’un débat tenu durant l’émission de la veille. Elle conseille ainsi aux femmes de ne pas écouter leurs ami(e) s. qui leur conseillent parfois de quitter le foyer. Elsa qui travaille pour l’ONG Alafia est très concernée par le sujet et tient d’emblée à exprimer son désaccord. « Quand il s’agit des violences faites aux femmes, c’est quasiment une obligation de quitter ce foyer », tient-elle à rappeler avant d’embrayer. « Dieu a dit d’aimer sa femme donc quand tu aimes quelqu’un, tout ce qui lui fait mal, tu ne lui fais pas. »

« Trop la pression « 

Le jeu de Lady Gaga « Guess my age » qui consiste à deviner l’âge d’un jeune homme présent sur le plateau, tombe à pic pour détendre un peu l’atmosphère et surtout permettre aux jeunes Belges et Togolais de passer pour la première fois de leur vie à la télé. Impressionnant. C’est le cas notamment pour Yassine qui ne connaît plus son propre âge (« J’ai 18, euh non 17 ans ») ou de Moctar un peu tendu qui fait rire l’animatrice en donnant son âge au lieu de deviner celui de l’invité. « J’avais trop la pression avec les caméras« , avouera-t-il mort de rire en aparté. D’ordinaire très calme, Bruno au contraire se sent pousser des ailes, chaudement acclamé il est vrai par tous ses collègues.

« Merci pour tout ça »

Après un résumé du match Juventus-Real Madrid et la retournée incroyable de Cristiano Ronaldo, suivi d’un reportage quasiment sans transition de France 2 sur la mort d’Hitler, il est temps pour Prisca, étudiante togolaise et Guillaume, élève de Don Bosco, de présenter Asmae et Alafia jeunes. Un super coup de projecteur sur les activités de l’ONG locale qui reçoit déjà des appels avant la fin du show. Un bon moyen aussi pour le Bruxellois de remercier l’ensemble des Togolais pour leur accueil. « Vous êtes ouverts, vous êtes chaleureux et vous savez vraiment accueillir les étrangers. Merci pour tout ça. » What else ?

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos