Mozambique: Décès d’Afonso Dhlakama, le chef de la Renamo: la trève en danger?

Mozambique: Décès d’Afonso Dhlakama, le chef de la Renamo: la trève en danger?

Afonso Dhlakama, ancien guérillero et chef du principal parti d’opposition au Mozambique, la Renamo, est décédé à l’âge de 65 ans. Il a succombé à une crise cardiaque.

Pendant trente-neuf ans, Afonso Dhlakama a dirigé la Renamo qui a combattu le parti au pouvoir Frelimo jusqu’à la fin de la guerre civile en 1992, avant de devenir un parti d’opposition. La Renamo avait toutefois repris les armes en 2013, dans le centre du pays, pour contester la mainmise du Frelimo, au pouvoir depuis l’indépendance de 1975.

Le décès d’Afonso Dhlakama intervient à un moment crucial pour le Mozambique, alors que le chef de l’opposition et le président Filipe Nyusi étaient en plein pourparlers de paix. Fin 2016, Afonso Dhlakama, qui vivait retranché dans les montagnes de Gorongosa (centre) depuis 2013, avait proclamé un cessez-le-feu pour faire avancer des négociations avec le pouvoir. Cette trêve est largement respectée, mais aucun accord formel n’a encore été signé entre les deux parties.

Des élections générales sont prévues en octobre 2019.

Que pensez-vous de cet article?

Soyez la première personne à évaluer cet article.

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos