Zimbabwe: le Président lance la campagne électorale

Zimbabwe: le Président lance la campagne électorale

Le président du Zimbabwe, Emmerson Mnangagwa, a lancé vendredi la campagne de son parti, la Zanu-PF, pour les élections générales de juillet, les premières depuis la chute de Robert Mugabe, en promettant à ses troupes une victoire sans bavure.

« Nous lançons aujourd’hui notre campagne (…) pour gagner les âmes et les coeurs de l’électorat, non pas comme une fin en soi mais parce que nous savons que le Zimbabwe est entre de bonnes mains avec la Zanu-PF », a-t-il déclaré lors d’un discours. Ancien vice-Président déchu par M. Mugabe, M. Mnangagwa lui a succédé en novembre dernier à la faveur d’un coup de force de l’armée et du parti au pouvoir.

Aujourd’hui âgé de 94 ans, le « camarade Bob » a régné sans partage sur le Zimbabwe pendant trente-sept ans, assurant sa réélection au prix de fraudes et de violences systématiques.

« J’appelle tous nos candidats à solliciter les voix du peuple avec humilité », a dit M. Mnangagwa aux représentants de son parti. « Vous ne pouvez pas forcer les gens à voter pour vous mais les convaincre que notre parti révolutionnaire a un passé, un présent et un avenir. La victoire du parti révolutionnaire est certaine ».

Largement favori

Mnangagwa a hérité d’un pays englué dans une grave crise économique et financière. Candidat à sa propre succession, le chef de l’Etat promet depuis six mois à qui veut l’entendre de relancer l’activité économique, notamment par la relance des investissements étrangers, et de lutter contre la corruption. « Nous sommes conscients de l’immense tâche à laquelle nous sommes confrontés et des attentes de notre parti comme de tout notre peuple, aussi bien ici qu’à l’étranger », a-t-il ajouté.

Face à une opposition affaiblie par la mort récente de son chef historique Morgan Tsvangirai, Emmerson Mnangagwa et son parti, qui contrôle le pays depuis son indépendance en 1980, partent largement favoris des élections.

Que pensez-vous de cet article?