Crise burundaise: un activiste condamné à 32 ans de prison

Un activiste burundais a été condamné jeudi à 32 ans de prison pour sa participation aux protestations contre le troisième mandat controversé du président Pierre Nkurunziza, une peine dont la sévérité a été dénoncée par les défenseurs des droits de l’Homme, a-t-on appris de sources concordantes. Le tribunal de grande instance de Bujumbura a condamné