Les Sierra-Léonais aux urnes pour le second tour d’une présidentielle indécise

Les Sierra-Léonais aux urnes pour le second tour d’une présidentielle indécise

Quelque 3,1 millions d’électeurs sierra-léonais sont appelés samedi à choisir leur nouveau président pour un second tour très indécis entre l’héritier du président sortant et le candidat du principal parti d’opposition, arrivé de peu en tête au premier tour. Les 11.122 bureaux de votes doivent ouvrir de 07h00 à 17h00 GMT à travers ce pays pauvre d’Afrique de l’Ouest. Les premiers résultats sont attendus en début de semaine prochaine.

Au premier tour, le 7 mars, marqué par une participation de plus de 84 %, le peu connu Samura Kamara, homme-lige du président sortant Ernest Bai Koroma et candidat de l’APC, le parti au pouvoir, avait remporté 42,7% des suffrages.

Il avait été devancé par celui du principal parti d’opposition, le SLPP, l’ancien général Julius Maada Bio, avec 43,3% des voix.

« Le duel est trop serré pour dire qui va l’emporter », a déclaré vendredi à l’AFP l’analyste politique Edmond Abu, alors que la campagne a été marquée par des violences sporadiques entre partisans des deux camps et une montée des tensions ethniques.

Les deux partis peuvent en principe compter sur le soutien de leurs fiefs respectifs, dans un pays où les affiliations politiques coïncident souvent avec l’appartenance ethnique ou régionale.

La victoire pourrait dès lors se jouer à Freetown, à la population plus diversifiée, et dans le district diamantifère de Kono, dans l’Est du pays, traditionnellement considéré comme un « swing state », souligne M. Abu.​

Que pensez-vous de cet article?

Soyez la première personne à évaluer cet article.

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos