RDC : Le Palu au bord de l’implosion ?

RDC : Le Palu au bord de l’implosion ?

Depuis une semaine, le Parti lumumbiste unifié (Palu) a multiplié les rencontres politiques, tant avec l’UNC qu’avec le MLC. Du moins certains membres de ce parti. D’autres, en effet, et non des moindres, se font silencieux. Et pour cause, selon plusieurs entretiens avec des membres du Palu, il semble de plus en plus évident que le parti est au bord de la scission entre deux camps qui ne se parlent plus et aux intérêts diamétralement opposés.

Dans le  premier camp, on retrouve notamment les ministres issus de cette famille politique.  « Les Kabwelulu et Matuku ne veulent pas quitter le bateau très rémunérateur de la kabilie », selon l’expression utilisée par un de nos interlocuteurs. « Ce camp a profité de l’état de santé fragile du patriarche (Antoine Gizenga) pour lui faire signer, presque à son insu, il y a quelques mois déjà, un acte d’adhésion au PPRD à l’insu de tous les autres cadres du parti », explique un autre membre du parti qui représente le deuxième camp du Palu.
Un camp clmené par MM. Lugi Gizenga et Adolphe Muzito qui ne veulent pas entendre parler de cet accord avec la Kabilie. C’est d’ailleurs les représentants de cette mouvance qui ont participé aux contacts avec les autres partis politiques. Ils estiment que le bilan de l’alliance entre le Palu et la Majorité Présidentielle est largement un échec.

Deux camps qui ne se parlent plus, selon nos interlocuteurs. Le parti est donc au bord de l’implosion et certains annoncent déjà que le président hors mandat Joseph Kabila pourrait très prochainement rencontrer Antoine Gizenga pour tenter de lancer un signal à la base du parti et faire taire les voix discordantes.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos