RDC: le Botswana demande plus de pressions internationales sur le régime Kabila

RDC: le Botswana demande plus de pressions internationales sur le régime Kabila

Par MFC

Le ministère botswanais des Affaires étrangères a diffusé lundi un communiqué demandant « plus de pression » sur « les dirigeants de la République démocratique du Congo » (RDC) de la part de la communauté internationale.

Le communiqué de presse s’intitule « Refus de certains dirigeants de céder le pouvoir ». Il exprime la « préoccupation » du gouvernement de Gaborone devant la « tendance dérangeante » à voir des dirigeants politiques « refuser de renoncer au pouvoir quand leur mandat expire ». Ces dirigeants, poursuit le texte, « ont recours à des mesures telles que retarder la tenue des élections ou amender la Constitution pour effectivement étendre leur mandat ».

« Il est clair que de tels dirigeants sont conduits par leur propre intérêt au lieu de l’intérêt des gens qu’ils gouvernent ». Tel est, poursuit le communiqué, le cas de la RDC. « Nous continuons à être les témoins d’une aggravation de la situation humanitaire dans ce pays, principalement parce que son dirigeant a persisté à retarder les élections et a perdu le contrôle de la sécurité » nationale.

En conséquence, le Botswana « presse la communauté internationale de faire plus pression » sur les dirigeants de RDC pour qu’ils cèdent le pouvoir et préparent à l’inauguration d’un nouveau paysage politique.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos