RDC : « Les ambassadeurs étrangers doivent venir dans les églises »

RDC : « Les ambassadeurs étrangers doivent venir dans les églises »

Les jeunes du PPRD, rebaptisés les « jeunes leaders », à la symbolique et à la gestuelle très poches des Imbonerakure burundais, avaient annoncé qu’ils s’inviteraient dans les églises ce 25 février. Officiellement pour prier pour l’avenir du Congo. « Mais personne n’est dupe, ils vont essayer de semer le trouble dans les offices religieux », explique un leader de l’opposition.

« Lors de la première marche, les militaires ont tiré dans les églises, la réprobation internationale a été unanime. Le pouvoir doit trouver une autre manière d’effrayer les fidèles. C’est  jeunes du PPRD ne servent qu’à cela », explique un membre d’un mouvement citoyen. « Il faut que le monde entier sache ce qui se passe dans les églises à Kinshasa. Il faut que les ambassadeurs étrangers sortent et viennent dans nos églises. Nous ne demandons pas qu’ils manifestent à nos côtés, ce n’est pas leur rôle, mais ils peuvent venir à la messe et voir comment ça se passe. Il faut des témoins. Ils ne peuvent pas laisser le peuple être attaqué au sein même des églises », poursuit le politicien.

Pendant ce temps, ce samedi en fin d’après-midi une religieuse qui se trouve près de la cathédrale Notre Dame de Kinshasa nous apprend que cinq cars de la société Transco « viennent de déverser des dizaines de jeunes du PPRD dans la paroisse. Ceux-ci disent qu’ils vont dormir sur place… »

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos