RDC : dossier Gekoko, le courrier qui accuse l’ANR

RDC : dossier Gekoko, le courrier qui accuse l’ANR

Le député Gérard Mulumba, alias Gecoco n’a toujours pas été remis en liberté malgré l ordonnance du juge qui demandait cette libération provisoire le 3 février dernier.

Personne n’a oublié les images terribles de la détresse physique du député victime de mauvais traitements. Pourquoi Gekoko n’a-t-il pas été libéré ? Les témoins accusaient les services de renseignements de Kalev d’être à l’origine de cette situation.

Une information confirmée par le courrier adressé au Procureur général de la République par les agents chargés de signifier au député sa remise en liberté provisoire. Un document que nous reproduisons ci-dessous et dans lequel l’agent, chargé de cette mission à l’hôpital Ngaliema, explique noir sur blanc que se sont les agents de l’ANR qui lui ont interdit de remplir sa mission.

Quelle sera la réaction du Procureur général de la République face au tout-puissant Kalev ?

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos