RDC/Sud-Soudan: les catholiques belges prieront pour la paix en RDC et au Sud-Soudan

RDC/Sud-Soudan: les catholiques belges prieront pour la paix en RDC et au Sud-Soudan

 
 
Les évêques de Belgique ont invité vendredi les catholiques à s’associer à la journée de prière et de jeûne pour la paix, qui sera observée le 23 février prochain.

 
L’initiative, annoncée début février par le pape François, sera consacrée en particulier au retour de la paix en République démocratique du Congo (RDC) et au Soudan du Sud, indique un communiqué de la conférence épiscopale belge. Le 23 novembre dernier, le pape avait déjà demandé qu’une attention spéciale soit réservée à la souffrance des populations de la RDC et du Sud-Soudan, deux pays ravagés par les violences et les conflits, rappellent les évêques belges.
 
L’événement ne s’adresse pas uniquement aux fidèles catholiques, poursuit le communiqué, mais à tous ceux qui se sentent interpellés par l’initiative papale.
 
L’Eglise catholique congolaise s’est impliquée dans la crise politique que traverse la RDC à la suite du maintien au pouvoir du président Joseph Kabila au-delà de l’expiration de son second mandat, le 19 décembre 2016. Elle a d’abord joué un rôle de médiateur, par le biais de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco), avant d’exhorter M. Kabila à déclarer publiquement qu’il ne sera pas candidat à la prochaine élection présidentielle, fixée au 23 décembre 2018, et réclamé des garanties pour la tenue effective des scrutins prévus à cette date.

Que pensez-vous de cet article?