RDC: Alexander De Croo veut éviter un conflit avec Kinshasa

RDC: Alexander De Croo veut  éviter un conflit avec Kinshasa

Le gouvernement belge ne souhaite pas entrer dans un conflit bilatéral avec Kinshasa, a affirmé mardi le ministre de la Coopération au développement, Alexander De Croo, en dépit de la détérioration des relations entre la Belgique et son ancienne colonie, la République démocratique du Congo (RDC).

« La dernière chose que nous puissions avoir, c’est un glissement vers un conflit bilatéral » entre Bruxelles et Kinshasa, a-t-il déclaré lors de la réception annuelle de Nouvel an de la Coopération belge au développement, organisée au Palais d’Egmont à Bruxelles. « Ce n’est absolument pas l’intention du côté belge et je pense que cela n’est pas non plus l’intention des autorités congolaises », a ajouté M. De Croo (Open Vld).

Le gouvernement du président Joseph Kabila a confirmé jeudi dernier sa demande de « cessation immédiate » des activités de la nouvelle agence belge de développement (Enabel) en RDC et de « démantèlement du dispositif consulaire » de la Maison Schengen à Kinshasa, ajoutant en substance que la RDC n’avait pas besoin de l’aide à la coopération de la Belgique.

Pris acte

La Belgique avait auparavant annoncé, le 10 janvier, par la voix des ministres des Affaires étrangères et de la Coopération au développement, Didier Reynders et Alexander De Croo, une révision de sa coopération, notamment son aide financière au gouvernement congolais en réorientant 25 millions d’euros « au profit de l’aide humanitaire et d’autres initiatives répondant aux besoins les plus pressants de la population », à la suite notamment de la répression de marches pacifistes en RDC le 31 décembre dernier.

« Nous avons pris acte de la réplique de Kinshasa », s’est contenté d’indiquer mardi le ministre de la Coopération au développement en saluant le « magnifique travail » réalisé par Enabel en RDC. « Nous allons tout faire pour que ce que nous faisons sur place, nous puissions continuer à le faire » au profit de la population congolaise, a-t-il ajouté.

Que pensez-vous de cet article?