RDC: la pire épidémie de cholera depuis 20 ans

RDC: la pire épidémie de cholera depuis 20 ans

Medecins sans Frontières a annoncé jeudi faire face en République démocratuique du Congo à la plus grave épidémie de cholera depuis 20 ans.

« En 2017, 55.000 personnes sont tombées malades à travers 24 des 26 provinces du pays (28% de plus par rapport à l’année précédente), et 1190 sont décédées. MSF a été en première ligne dans la riposte médico-humanitaire, en prenant en charge près de la moitié des cas (environ 25 300 personnes) dans tout le pays, notamment dans les provinces du Kongo Central, Kwilu, Kasaï, Haut Lomami, Maniema, Tanganyika, Sud-Kivu, Nord-Kivu, Ituri et Bas-Uélé ».

L’épidémie touche maintenant la capitale du pays, Kinshasa, « où vit un Congolais sur six » et qui est vulnérablme à la maladie en raison des « manque d’approvisionnement d’eau potable, manque d’assainissement et manque d’infrastructures sanitaires adaptées à la prise en charge dans les quartiers affectés par l’épidémie ».  La situation est « très préoccupante », indique MSF.

Afin de maitriser l’épidémie, en soutien au Ministère de la Santé, les équipes de MSF sont en train de renforcer les deux Unités de Traitement du Choléra de Camp Luka et de Pakadjuma, assurant ainsi la prise en charge des malades 24h/24h dans les zones sanitaires les plus touchées de la ville.

Selon Jean Liyolongo, du Pool d’Urgence Congo de MSF, « le choléra touche des communes de Kinshasa avec une très haute concentration de population, où il est donc crucial d’agir rapidement pour arrêter la transmission de l’épidémie ».

Que pensez-vous de cet article?