Le roi du Maroc nomme quatre nouveaux ministres

Le roi du Maroc nomme quatre nouveaux ministres

Le roi du Maroc Mohammed VI a nommé lundi quatre nouveaux ministres et un secrétaire d’Etat, trois mois après une série de limogeages liés à des « dysfonctionnements » dans le programme de développement du Rif (nord), a rapporté l’agence officielle MAP.

Abdelahad Fassi Fihri, Saïd Amzazi et Anas Doukkali ont été respectivement nommés à la tête de l’Habitat, de l’Education et de la Santé, a précisé l’agence.

Mohamed El Gharass a pour sa part été nommé secrétaire d’Etat à la Formation professionnelle.

Ces postes étaient vacants depuis des limogeages annoncés en octobre, après un rapport énumérant des « dysfonctionnements » et retards dans le programme de développement destiné à Al-Hoceïma, dans la région du Rif, agitée pendant des mois par un mouvement de contestation sociale.

La protestation a débouché sur des arrestations et des procès sont toujours en cours.

Le monarque marocain a également nommé Mohcine Jazouli ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, en charge de la Coopération africaine. Un poste nouvellement créé au moment où le royaume mène une offensive diplomatique sur le continent, marquée par son retour au sein de l’Union africaine il y a un an.

Que pensez-vous de cet article?

Soyez la première personne à évaluer cet article.