RDC : barrages routiers et coupures d’internet

RDC : barrages routiers et coupures d’internet

La marche des catholiques de ce dimanche 21 janvier, aussi pacifique soit-elle annoncée, n’est pas du goût du pouvoir.

Depuis le début de l’après-midi de ce samedi, les forces de l’ordre congolaises sont sur le pied de guerre. Dans la capitale, Kinshasa, tout le centre-ville est quadrillé, les contrôle s de police omniprésents et les tacasseries administratives incessantes. « Depuis 15 heures, le mot d’ordre est d’éviter le boulevard du 30 juin et la plupart des grands axes qui y conduisent », nous explique un Kinois.

« Les contrôles sont strictes. Tous les conducteurs doivent avoir leurs papiers et ceux de la voiture. Il est aussi conseiller de vider son téléphone, les policiers exigent que vous leur montriez le contenu de votre messagerie et souvent, vous êtes obligés de laisser quelques centaines de francs congolais. La tension est très forte », nous confie un autre kinois.

Même sentiment de grande nervosité et contrôles en pagaille à Mbuji May, Kisnagani, Lubumbashi et la liste est encore longue.

Et, comme de coutume, ce samedi soir, les Kinois prévoyaient une coupure de courant imminente. « On annonce  cette coupure à 23h30 », nous explique un habitant de Limete, qui ajoute : « il faut bien que Mende fasse du Mende ».

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos