RDC: le Vatican déplore « la réaction disproportionnée des forces de sécurité »

RDC: le Vatican déplore « la réaction disproportionnée des forces de sécurité »

Le Vatican a déploré samedi « la réaction disproportionnée des forces de sécurité congolaises » pour disperser la marche des catholiques dimanche dernier et estime « probable » qu’il y aura d’autres manifestations malgré les mises en garde du gouvernement.

« Malheureusement, la réaction disproportionnée des forces de sécurité congolaises n’a pas respecté le caractère pacifique de cette manifestation », a écrit le nonce apostolique à Kinshasa, Luis Mariano Montemayor, dans une lettre aux ecclésiastiques congolais . Les autorités ont interdit et dispersé dimanche dernier une marche des laïcs proche de l’Eglise qui demandaient au président Joseph Kabila de s’engager publiquement à quitter le pouvoir. Ces événéments ont fait au moins cinq morts, d’après plusieurs sources. Le gouvernement affirme qu’il n’y a pas eu de morts « en lien avec les manifestations du 31 décembre ». « Tenant compte de la popularité de la marche du 31 décembre 2017, il est fort probable que d’autres initiatives seront organisées dans les prochains mois », ajoute la lettre du nonce datée du 5 janvier et qui s’échangeait samedi sur les réseaux sociaux. Vendredi, le gouvernement a « condamné fermement les événements survenus le 31 décembre 2017 et a mis en garde les organisateurs contre toute récidive ». Des élections sont prévues le 23 décembre 2018 pour organiser le départ et la succession du président Kabila, dont le deuxième et dernier mandat a pris fin le 20 décembre 2016 d’après la Constitution.​

Que pensez-vous de cet article?