RDC : Les violeurs d’enfants condamnés pour crime contre l’humanité

RDC : Les violeurs d’enfants condamnés pour crime contre l’humanité

L’ancien député Frederick Batumike et ses coprévenus viennent d’être condamnés pour crime contre l’humanité ce mercredi 13 décembre à Kavumu au Sud-Kivu en République démocratique du Congo. Le procès avait débuté en novembre 2017 et les 18 accusés étaient poursuivis pour viol de pas moins de  46 fillettes âgées entre de 8 mois et 12 ans à Kavumu entre 2013 et 2016.

Parmi les 18 accusés, 12 ont été condamnés, dont l’ancien député Frederick Batumike, condamné à perpétuité. Six autres ont été acquittés.

Très suivi par les populations du Sud-Kivu et des environs, le verdict a été enfin rendu ce mercredi après 14 jours de suspension à la demande des accusés. C’était devant une foule immense de jeunes, de femmes et d’hommes curieux qui attendaient avec impatience cette décision de la cour.

Satisfait de la décision de la cour, l’avocat de la partie civile Charles Cishura Chubaka explique que la justice a « bien joué son rôle en condamnant les accusés », mais il déplore, dans le même temps, le fait que la cour a décidé que les victimes seraient dédommagées d’une somme de 5.000 dollars chacune alors qu’il en réclamait 27500 pour les  préjudice subis. Charles Cishura Chubaka ajoute que ce montant ne correspond pas au degré des préjudices causées pour chacune des victimes.

A Kavumu, à l’initiative du ministère public et avec l’appui du Royaume-Uni, l’ONG Trial International a organisé et formé le collectif des avocats congolais représentants les victimes pour pouvoir renforcer la documentation des cas.

Que pensez-vous de cet article?