RDC : Manifestation interdite à Kinshasa… comme prévu

RDC : Manifestation interdite à Kinshasa… comme prévu

Nous l’écrivions mardi 21 novembre suite à l’annonce, par le Rasemblement de l’opposition, de sa volonté de modifier le calendrier de sa manifestation initialement prévue ce 28 novembre pour contester le calendrier de la Ceni qui entend accorder une année de plus au pouvoir en place avant l’organisation des prochaines élections.

« Depuis des mois, à chaque annonce de la tenue d’une manifestation par l’opposition, le pouvoir de M. Kabila, président hors mandat, s’ingénie à trouver la parade pour empêcher son bon déroulement », écrivions-nous.

La parade en question était d’organiser, le même jour, deux autres manifestations favorables, celles-ci, aux initiatives du pouvoir en place. Face à ce véritable « coup fourré » de la majorité, le Rassemblement de l’opposition a annoncé, par la voix de Martin Fayulu, qu’il manifesterait le 30.

Impossible, évidemment, pour les tenants du pouvoir de déplacer à leur tour leur double manifestation au 30 novembre sans démontrer publiquement que ces marches n’avaient d’autre but que de saboter la marche de l’opposition. Nous indiquions donc qu’il fallait s’attendre à ce que le pouvoir provincial interdise finalement ces marches pourtant pacifiques.

Il n’aura fallu attendre que quelques jours pour que les autorités nous donnent raison. « En prenant en compte l’environnement et le contexte actuel et pour préserver toute transformation des manifestations dites pacifiques susceptibles de troubler l’ordre public, le gouvernement de la ville a levé l’option de ne pas prendre acte des manifestations prévues dans la ville de Kinshasa« , explique le communiqué du gouvernement de la ville de Kinshasa. La décision aurait été prise à l’issue d’un Conseil des ministres provinciaux élargi au comité provincial de sécurité tenu le 23 novembre dernier sous la présidence du gouverneur André Kimbuta, selon nos confrères de Actualité.cd. Que du très prévisible.

L’opposition, par l’intermédiaire d’un message sur Twitter de Félix Tshisekedi, maintient son appel à une marche pacifique le 30 novembre.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos