Angola: départ de 154 coopérants nord-coréens

Angola: départ de 154 coopérants nord-coréens

 L’Angola a annoncé mardi le départ de son territoire de 154 coopérants nord-coréens qui avaient fini un chantier de construction, assurant vouloir respecter les sanctions de l’ONU contre le programme nucléaire militaire de Pyongyang.
 

Lors d’un entretien accordé à la télévision nationale, le ministre des Affaires étrangères angolais, Manuel Augusto, a précisé que ces Nord-Coréens avaient quitté le pays dimanche et lundi. Ces ouvriers, employés par la société nord-coréenne Mansudae, ont participé en Angola à plusieurs chantiers de construction de monuments, dans le cadre d’un accord de coopération entre les deux pays. »Comme leur contrat a pris fin, nous ne voyons aucune raison pour qu’ils restent dans le pays », a expliqué M. Augusto.
 
Partenariat militaire soupçonné
 
L’Angola fait partie d’une liste de onze pays africains soupçonnés par les Nations unies de poursuivre un partenariat militaire avec le régime de Kim Jong-Un, notamment pour l’instruction de ses soldats et ses policiers. Dans un rapport d’étape publié en septembre, des experts onusiens chargés d’enquêter sur ces accusations avaient indiqué n’avoir obtenu aucune réponse de Luanda à leurs questions.
 
Lors de son intervention, le chef de la diplomatie angolaise a assuré respecter la résolution 2.371 du Conseil de sécurité, qui impose des sanctions aux entreprises nord-coréennes. « Nous avons des obligations internationales à respecter et nous en sommes conscients », a déclaré M. Augusto. « Mais il ne s’agit pas de rompre nos relations avec la Corée du Nord », s’est-il empressé d’ajouter, « c’est un pays amical qui nous a accompagnés tout au long de notre histoire, par conséquent nos relations avec la Corée du Nord demeurent ».
 
Pyongyang s’est attirée la réprobation et une nouvelle série de sanctions internationales après avoir testé ces derniers mois plusieurs bombes nucléaires et missiles balistiques. La Corée du Nord entretient avec de nombreux pays africains des relations qui remontent à l’époque des guerres d’indépendance et de la Guerre froide.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos