Le maire de Lubumbashi veut interdire toute manif pour la venue de Tshisekedi

Le maire de Lubumbashi veut interdire toute manif pour la venue de Tshisekedi

Finalement, le maire de Lubumbashi, Jean Oscar SanguzaMutunda ne veut pas d’une manifestation favorable à l’opposition dans ses rues.

« C’est toujours la même chose, les services de la mairie font le mort et quand on se rapproche de la date de la manifestation, ils se réveillent et c’est toujours pour interdire tout rassemblement », explique un membre du Rassemblement de l’opposition de Lubumbashi.

L’interdiction de toute manifestation, de tout rassemblement, étonne certains Lushois qui évoquent, avec malice, le « nouveau statut » de la République démocratique du Congo au Conseil des droits de l’Homme des Nations unies. « Ce n’est pas comme si ce siège nous avait été imposé. La RDC était candidate. Elle a été élue, maintenant, elle ne peut plu se comporter comme un Etat voyou. Elle sait qu’elle ne peut plus tuer dans l’oeuf les droits de l’homme. Interdire à un leader politique d’être accueilli par ses supporters, c’est une honte. De quoi ce maire a-t-il peur ». 

« Ce document prouve deux choses, explique pour sa part un membre d’un mouvement citoyen, le maire et sa clique sont les larbins du pouvoir et la RDC de Kabila ne mérite pas de siéger à Genève. Il ne faut pas croire que c’est un exploit pour notre pays d’avoir été élu. Il y avait 4 postes à pourvoir et 4 candidats, c’est donc un vote quasiment automatique et non une victoire diplomatique même si certains ont tout intérêt à faire croire que c’est une élection qui a nécessité beaucoup de travail, pour espérer soutirer de l’argent à Kabila… »

Que pensez-vous de cet article?